Archéologie d’un site Monastique à un carrefour Européen : La fouille du site de l’ancienne abbaye Saint-Vanne (la Citadelle-Haute, Verdun)

Bilan du projet AME
Ce projet est relatif à la fouille archéologique du site péri-urbain de hauteur qu’occupe l’ancienne abbaye Saint-Vanne de Verdun, fondée peu avant l’an Mil sur un site déjà occupé. Cette étude vise à comprendre, par l’analyse et le croisement des sources (archéologiques, écrites et  iconographiques), l’histoire du monastère dans son contexte et son milieu et d’éclairer le cadre de vie, l’environnement culturel et économique dans lesquels vivent les moines. La fouille – chantier-école pour les étudiants de l’université de Lorraine – vise à former ceux-ci à l’analyse stratigraphique, à l’étude du mobilier archéologique et aux techniques de laboratoire.
par Valérie Serdon-Provost (Maître de conférences en histoire et archéologie médiévales, CRULH & MSH Lorraine)

Continuer la lecture

Rhétorique en mathématiques : éléments constitutifs

Bilan de la pré-opération de recherche RheMath
La pré-opération RheMath fédère un groupe pluridisciplinaire de chercheurs autour d’un travail exploratoire sur la rhétorique en mathématique en s’intéressant en particulier à la double fonction, esthétique et cognitive, des figures de style dans les procédés du discours mathématique. La pré—opération sert notamment à initier les collaborations régionales, nationales et internationales cruciales pour la poursuite d’un projet à plus long terme.
par Caroline Jullien et Baptiste Mélès (Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie – Archives Henri-Poincaré UMR 7117 & MSH Lorraine USR 3261)

Continuer la lecture

Constitution d’un groupe de recherche et de veille sur l’apprentissage transfrontalier

Bilan du projet de recherche GREVAT
Ce projet vise à constituer un groupe de recherche pluridisciplinaire de veille et d’échange sur l’apprentissage à partir d’une étude des réformes actuelles de l’apprentissage en transfrontalier. Il conduit à comparer des systèmes de formation professionnelle dans plusieurs pays à partir des réformes actuelles de l’apprentissage ou de l’alternance en Europe, dans différents États (France, Allemagne, Luxembourg, Suisse, Italie).
par Jean-Luc Deshayes, 2L2S (EA 3478) & MSH Lorraine (USR 3261)

Continuer la lecture

Carrières testimoniales. Les devenirs-témoins de conflits des XXe et XXIe siècles

Bilan
S’interroger sur ce qui fait qu’un sujet particulier témoigne d’une expérience extrême (d’un point de vue individuel et collectif) revient à tenter de comprendre non seulement le rapport que lui-même entretient avec une expérience historique, mais aussi le rapport que le groupe auquel il appartient entretient à cette personnalité et à l’événement. Dans le programme CARTEST (2011-2013), il s’est agi de comprendre ce qui fait que, dans un contexte spécifique, une personne est – ou n’est pas – un « bon » témoin.
par Béatrice Fleury & Jacques Walter, professeurs en sciences de l’information et de la communication (MSH Lorraine & CREM)

Continuer la lecture

Qualifier, disqualifier, requalifier des lieux de détention, de concentration et d’extermination

Bilan
En sciences sociales, les lieux de détention, de concentration et d’extermination – liés à des conflits et guerres civiles du XXe siècle – font l’objet de travaux significatifs dans lesquels il s’agit de comprendre tant le fonctionnement de ceux-ci que la complexité des investissements mémoriels dont ils font l’objet, une fois qu’ils ne sont plus en fonction. Ainsi les commémorations, les mémoriaux, les musées deviennent-ils objets d’intérêt pour des chercheurs, attentifs à décrire les variations et enjeux de ces dispositifs. Dans le cadre du programme QUADIRE (2007-2011), les chercheurs ont procédé à une analyse contrastive – différents types de lieux au sein d’un même espace ou non ; différents statuts et fonctions attribués à un même lieu, quand celui-ci était encore en activité ; différents modes d’appropriation mémorielle en étant attentif aux logiques d’acteurs et de médiation qui sont à l’œuvre –, fondée sur une approche interdisciplinaire (anthropologie, histoire, littérature, sciences de l’information et de la communication, sociologie…) impliquant plusieurs expériences nationales.
par Béatrice Fleury & Jacques Walter, professeurs en sciences de l’information et de la communication (MSH Lorraine & CREM)

Continuer la lecture

Pratiques d’enseignement dans la discussion philosophique

Preprint (prépublication HAL-SHS)
Étude de l’activité accomplie en discussions à visée philosophique sous différents angles relativement aux spécificités de chaque équipe impliquée dans l’opération 2LAPRÉ. Celle-ci permettra de fournir une modélisation de la pratique enseignante dans ce type de contexte. Cela constituera un support au développement d’un processus de formation qui ne pourra se faire qu’en partenariat avec les acteurs institutionnels impliqués de près ou de loin dans ce type de discussion (formateur, enseignants, parents…).
par Antonietta Specogna & Valérie Saint-Dizier De Almeida (MSH Lorraine & Laboratoire de psychologie de l’interaction et des relations intersubjectives, InterPsy)

Continuer la lecture

Philosez !

[Retour de colloque]
Le colloque international sur les Discussions à Visée Philosophique s’est déroulé à Clermont-Ferrand du  2 au 4 juin 2014. Les chercheurs du projet de recherche 2LAPRE de la MSH Lorraine y ont participé. L’évènement a impliqué les MSH de Clermont-Ferrand et de Lorraine par le biais des contrats Diasire (E. Auriac Slusarczyk) et 2LAPRE.
par Antonietta Specogna, Valérie Saint-Dizier, Christophe Luxembourger
& Johanna Henrion, doctorante

Continuer la lecture

Se soigner en zones rurales lorraines : lancement du projet MEDICAMP

La recherche Médicamp : Se soigner en zones rurales lorraines : itinéraires de soins et place de la télémédecine en zones « déficitaires en soins de premiers recours » se propose d’apporter une connaissance qualitative des pratiques de soins de personnes et de familles dans des zones qui conjuguent ruralité et déficit de professionnels de santé. Cette recherche entend associer les acteurs institutionnels afin de contribuer à traduire les résultats de la recherche en décisions ou actions.

Par Virginie Vinel, coordinatrice du projet MEDICAMP, MCF HDR (2L2S & MSH Lorraine)

Continuer la lecture

[Vidéo] L’espace médiatique transfrontalier: médias, flux d’informations et pratiques journalistiques

Comment les informations circulent-elles au travers des multiples frontières étatiques, linguistiques, culturelles et sociales de la Grande Région ? Quelles sont les interactions entre les espaces médiatiques, politiques et économiques de cette région de coopération transfrontalière ?

Continuer la lecture

Les conditions de la circulation des informations médiatiques dans la Grande Région SaarLorLux

Bilan
Atelier de recherche Infotransfront
par Vincent Goulet, responsable du programme de recherche Infotransfront
Continuer la lecture

La connaissance scientifique « élargie » : création, validation, diffusion

Bilan
Les agents épistémiques et scientifiques, qui sont les auteurs et les bénéficiaires des productions scientifiques, sont de plus en plus des agents « étendus » : ces agents incluent ou utilisent des calculateurs de types variés ; ces agents sont souvent des collectifs d’individus. Le présent projet visait à étudier les modalités de l’élaboration, de la validation, de la possession et de la transmission, au sein de l’institution scientifique ou au-delà, de cette « connaissance étendue » et à discuter les problèmes qu’elle soulève.
par Cyrille Imbert, CR CNRS (Archives Henri Poincaré & MSH Lorraine, université de Lorraine / CNRS)

Continuer la lecture

L’information sur le nucléaire en débats : Réversibilité de la décision et (non) publics. Autour du centre de stockage des déchets de Bure. IDRéP.

Bilan
En quoi l’information constitue-t-elle un enjeu essentiel à la participation/non participation des publics aux choix technoscientifiques ? Prenant pour cas d’étude les « débats publics » (DP) autour de la réversibilité de l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Cigéo, Meuse/Haute-Marne), ce projet exploratoire a voulu examiner cette question en tenant compte de quatre dimensions : l’incertitude relative à une décision dite réversible engageant les générations futures ; les ressorts de la non-participation aux débats ; les incidences de la mémoire territoriale et de celle des catastrophes nucléaires sur la construction des informations ; les processus d’émergence de « communautés de publics » autour des mises en sens de l’information. Ces dimensions ont été examinées de manière compréhensive, dans le respect des différents acteurs et de leurs postures. Un axe plus pragmatique (épistémologie sociale) se proposait d’analyser théoriquement les conditions de possibilité d’un DP d’un point de vue épistémologique, dans le cadre spécifique de la discussion de technologies à haut risque nécessitant potentiellement la prise en compte d’informations sensibles.
par l’équipe du projet de recherche IDRéP

Continuer la lecture

Frontières de la production artistique : la sculpture entre Champagne et Lorraine (XIVe – début XVIIe siècle)

Bilan
Le projet de recherche FROPA (2010-2013) avait pour objectif d’établir une étude systématique des frontières et des flux de la production sculptée entre Lorraine et Champagne au temps d’apogée de la statuaire (vers 1300 – vers 1630) : analyse des œuvres des ateliers des zones frontières (Argonne, pays d’entre Marne et Meuse, Barrois, Bassigny, Blaisois), des influences réciproques, des déplacements des artistes et des officines de production.
par Prof. Patrick Corbet (université de Lorraine – Nancy ; MSH Lorraine & EA 1132 Hiscant-MA), porteur scientifique du projet FROPA

Continuer la lecture