Rhétorique en mathématiques : éléments constitutifs

Bilan de la pré-opération de recherche RheMath
La pré-opération RheMath fédère un groupe pluridisciplinaire de chercheurs autour d’un travail exploratoire sur la rhétorique en mathématique en s’intéressant en particulier à la double fonction, esthétique et cognitive, des figures de style dans les procédés du discours mathématique. La pré—opération sert notamment à initier les collaborations régionales, nationales et internationales cruciales pour la poursuite d’un projet à plus long terme.
par Caroline Jullien et Baptiste Mélès (Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie – Archives Henri-Poincaré UMR 7117 & MSH Lorraine USR 3261)

1. Informations générales
Le projet RheMath, “Rhétorique en mathématiques : éléments constitutifs” , pré-opération portée par Baptiste Mélès et Caroline Jullien s’est déroulé de mai à décembre 2015 dans le cadre de l’axe 1 du programme scientifique de la MSH Lorraine.
Il est prévu de poursuivre les recherches de Rhemath dans le cadre d’un projet MSH Lorraine suite à son appel à projets 2016.

2. Résumé du projet
Il fédère un groupe pluridisciplinaire de chercheurs autour d’un travail exploratoire sur la rhétorique en mathématique en s’intéressant en particulier à la double fonction, esthétique et cognitive, des figures de style dans les procédés du discours mathématique. La pré-opération sert notamment à initier les collaborations régionales, nationales et internationales cruciales pour la poursuite d’un projet à plus long terme.

3. Résumé des résultats de la recherche

a) Workshop “Rhétorique en mathématique”
Le projet a permis l’organisation et le déroulement d’une journée d’étude pluridisciplinaire sur la question de la rhétorique en mathématique.
L’évènement s’est tenu le 27 novembre 2015 à la MSH Lorraine (Nancy, France). Étaient présent 15 des chercheurs associés au projet.

Le workshop a permis :
– la présentation de 6 exposés des résultats de recherche. 3 axes du projets étaient abordés : rhétorique en mathématique sous une perspective historique, épistémologique,  didactique.
d’initier de nouvelles collaborations. Hormis les chercheurs impliqués directement dans la préopération, une vingtaine de participants a assisté au workshop. En particulier, des enseignants du secondaire ainsi que des enseignants de l’ESPE Lorraine, qui ont pu échanger lors de la table ronde et proposer une implication dans le projet à venir.
– une classe d’élèves de terminale S du Lycée Poincaré a été invitée à assister à l’une des conférences. Leur participation leur a permis de découvrir la recherche en sciences humaines et sociales et d’initier un dialogue constructif sur les enjeux de l’épistémologie des mathématiques. L’expérience a vocation a être renouvelée.

Affiche du Workshop Rhétorique en mathématique (Nancy, 27/11/2015)

Workshop Rhétorique en mathématique
(Nancy, 27/11/2015)

b) Projets d’exposition
Au cours de la pré-opération, le projet d’exposition au Préau de l’ESPE Lorraine a été soumis et accepté. Il a permis d’initier une collaboration entre les membres de la pré-opération et deux artistes, Stéphane Trois Carrés (auteur de l’illustration de l’affiche ci-dessus) et Mathieu Chamagne. L’exposition se tiendra au Préau du 24 février au 31 mars 2016. Par ailleurs, l’exposition donnera lieu à une conférence au Palais de Tokyo le 18 avril 2016. Pour en savoir plus : https://vimeo.com/145371600

c) Collaboration avec Harvard Graduate School of Education
La pré-opération a également permis de développer le projet de collaboration avec Catherine Elgin et le Project Zero de HGSE. Ce projet se concrétisera dans une première étape à Harvard (numérisation des archives de Nelson Goodman) du 11 au 28 février 2016.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.