REVERTER : Réversibilité de l’usage des territoires – Application à une vallée industrielle lorraine

Bilan du projet REVERTER :

Cette pré-opération avait pour objectif de mettre en place une méthodologie multiscalaire (de la parcelle à la vallée via le quartier et la ville-usine) visant à l’identification de pistes innovantes, telle l’agriculture, pour la réutilisation des anciens espaces industriels délaissés. Il s’agissait de construire un consortium et un projet solide avec des chercheurs de différentes disciplines autour de la thématique de requalification d’anciens sites industriels en zone de production agricole, dans le contexte d’une ancienne vallée industrielle fordiste, exposée à de nouvelles dynamiques périurbaines. Lire la suite

Archéologie d’un site Monastique à un carrefour Européen : La fouille du site de l’ancienne abbaye Saint-Vanne (la Citadelle-Haute, Verdun)

Bilan du projet AME
Ce projet est relatif à la fouille archéologique du site péri-urbain de hauteur qu’occupe l’ancienne abbaye Saint-Vanne de Verdun, fondée peu avant l’an Mil sur un site déjà occupé. Cette étude vise à comprendre, par l’analyse et le croisement des sources (archéologiques, écrites et  iconographiques), l’histoire du monastère dans son contexte et son milieu et d’éclairer le cadre de vie, l’environnement culturel et économique dans lesquels vivent les moines. La fouille – chantier-école pour les étudiants de l’université de Lorraine – vise à former ceux-ci à l’analyse stratigraphique, à l’étude du mobilier archéologique et aux techniques de laboratoire.
par Valérie Serdon-Provost (Maître de conférences en histoire et archéologie médiévales, CRULH & MSH Lorraine)

Lire la suite

Frontières linguistiques, sociales et territoriales dans une entreprise frontalière

Bilan du projet de recherche SMARTBORDER
Le projet Smartborder visait à structurer un groupe de chercheurs issus de différentes disciplines (géographie, linguistique, sociologie) travaillant sur les frontières. Dans un premier temps, un protocole de recherche a été appliqué au cas d’une grande entreprise automobile frontalière, où se côtoient des employés français et allemands. Dans un second temps, un séminaire de deux jours a été organisé, réunissant une trentaine de chercheurs de la Grande Région, pour susciter d’autres recherches interdisciplinaires sur les frontières.
par Grégory HAMEZ, Maître de conférences, Université de Lorraine, LOTERR (EA 7304) & MSH Lorraine (USR 3261)

Lire la suite

Les conditions de la circulation des informations médiatiques dans la Grande Région SaarLorLux

Bilan
Atelier de recherche Infotransfront
par Vincent Goulet, responsable du programme de recherche Infotransfront
Lire la suite