Comment sauver cette espèce en voie de disparition, l’écrivain

par Carole Bisenius-Penin, Université de Lorraine

A la MSH Lorraine, Carole Bisenius-Penin porte le projet de recherche RESI-CREA-MEDIA

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Médiatiquement et théoriquement, la figure de l’écrivain reste mouvante, ambiguë, une sorte d’entité polymorphe polémique soumise à l’extrême diversité (M. Houellebecq, J.-M. G. Le Clézio). Certains considèrent l’écrivain comme un génie inspiré, un « mage » qui dévoile des vérités que le langage commun ne sait pas dire, ou même un « prophète », dont la création est en fait l’accès à un message d’origine transcendante.

Lire la suite

Les procès-verbaux du Bureau des longitudes (1795-1932), histoire et savoirs

Bilan du projet BDL / 1795-1932
Ce projet s’inscrit dans les thématiques de la MSH Lorraine qui étudient les institutions scientifiques (projet HISE), ainsi que les mouvements des idées, de leur développement et de leur diffusion au sein des communautés (Bioesmat et Kultmat).
L’équipe s’est proposée de préparer les bases pour une étude historique sur le Bureau des Longitudes dans la longue durée (1795-1932) à partir d’une source inédite : les procès-verbaux des séances. Ce fonds constitue un patrimoine archivistique presque inexploité et d’une très grande importance pour l’histoire des sciences et des techniques, et également pour les sciences si on pense, par exemple, aux études très actuelles sur le changement climatique ou sur l’étude du niveau de la mer. Dans ces études, on a besoin en effet des données scientifiques anciennes pour étudier leur évolution jusqu’à l’époque contemporaine, et ces données ont été systématiquement recueillies dans les missions scientifiques dont le Bureau des longitudes fut promoteur.
par Martina Schiavon, LHSP – Archives Henri Poincaré (UMR 7117 CNRS, Université de Lorraine) & MSH Lorraine (USR 3261, CNRS, Université de Lorraine)

Lire la suite

Constitution d’un groupe de recherche et de veille sur l’apprentissage transfrontalier

Bilan du projet de recherche GREVAT
Ce projet vise à constituer un groupe de recherche pluridisciplinaire de veille et d’échange sur l’apprentissage à partir d’une étude des réformes actuelles de l’apprentissage en transfrontalier. Il conduit à comparer des systèmes de formation professionnelle dans plusieurs pays à partir des réformes actuelles de l’apprentissage ou de l’alternance en Europe, dans différents États (France, Allemagne, Luxembourg, Suisse, Italie).
par Jean-Luc Deshayes, 2L2S (EA 3478) & MSH Lorraine (USR 3261)

Lire la suite

Vocabulaire visuel des fêtes en Europe, XVIe-XVIIe siècles

Bilan du projet de recherche 2VFE/16-17
Le but de la pré-opération de recherche  « Vocabulaire visuel des fêtes en Europe, XVIe-XVIIe siècles » a été de concevoir les grandes articulations, en vue d’en effectuer la réalisation, d’un dictionnaire alphabétique des grandes notions qui entrent en jeu dans la compréhension ainsi que les grands réseaux d’images allégoriques les plus souvent déployées et remployées dans les fêtes dynastiques ou religieuses de la première modernité, de manière à identifier un langage et une mémoire iconiques communs à l’Europe de cette période.
L’équipe constituée a rassemblé la bibliographie (sources et critique) et continue la veille bibliographique, a dépouillé une partie des sources, a mis au point la méthodologie des notices, de manière à pouvoir poursuivre sur la lancée d’un projet de recherche au cours duquel la rédaction de cet outil pourra être réalisée.
par Anne-Elisabeth Spica, Écritures (EA 3943) & MSH Lorraine (USR 3261)

Lire la suite

Judaïsme et christianisme chez les Pères

Bilan du projet de recherche JECP
Ce projet a revisité une question qui fait l’objet de recherches récentes : les frontières entre judaïsme et christianisme dans l’Antiquité tardive. En faisant intervenir les spécialistes du sujet, dont Daniel Boyarin, Simon Mimouni…, il a fait avancer la recherche et pourrait encore être largement prolongé.
par Marie-Anne VANNIER et Yves MEESSEN, Écritures (EA 3943) & MSH Lorraine (USR 3261)

Lire la suite

Frontières linguistiques, sociales et territoriales dans une entreprise frontalière

Bilan du projet de recherche SMARTBORDER
Le projet Smartborder visait à structurer un groupe de chercheurs issus de différentes disciplines (géographie, linguistique, sociologie) travaillant sur les frontières. Dans un premier temps, un protocole de recherche a été appliqué au cas d’une grande entreprise automobile frontalière, où se côtoient des employés français et allemands. Dans un second temps, un séminaire de deux jours a été organisé, réunissant une trentaine de chercheurs de la Grande Région, pour susciter d’autres recherches interdisciplinaires sur les frontières.
par Grégory HAMEZ, Maître de conférences, Université de Lorraine, LOTERR (EA 7304) & MSH Lorraine (USR 3261)

Lire la suite