1750-1850 : rupture(s) et continuité(s) en géométrie

Bilan du projet de recherche GEO17501850
Notre opération visait à mieux comprendre le processus qui conduit à l’émergence de nouvelles géométries et d’une nouvelle conception de l’espace au XIXe siècle en procédant à une étude fine des continuités et des ruptures à l’œuvre dans certains aspects, souvent méconnus, du développement de la géométrie au cours de la période 1750-1850. Nous avons utilisé, pour ce faire, différentes approches historiques, prenant comme objets d’études aussi bien les textes scientifiques que les contextes institutionnels, sociaux ou culturels.
par Olivier Bruneau (Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie – Archives Henri-Poincaré UMR 7117 & MSH Lorraine USR 3261)

Lire la suite

Approches sociohistoriques de l’enseignement et de la recherche en mathématiques à Metz entre 1750 et 1870

Bilan  du projet de recherche Maths in Metz
Ce projet a pour objectif d’étudier sur le temps long (1750-1870) la manière dont la recherche et l’enseignement des mathématiques se sont déployés dans une cité provinciale – en l’occurrence la ville de Metz – en prenant en compte les diverses institutions locales : écoles primaires – confessionnelles et publiques – lycée, écoles militaires, sociétés savantes. Il vise également à mettre en lumière l’articulation entre échelle locale et nationale, notamment en explorant les dynamiques scientifiques, institutionnelles et politiques du pôle messin vis-à-vis du système français.
par Olivier Bruneau (Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie – Archives Henri-Poincaré UMR 7117 & MSH Lorraine USR 3261)
Lire la suite