EPI : Education et pratiques inclusives

Bilan du projet EPI :

Notre  projet  visait à établir des partenariats (Equipes de recherche et champs de pratiques) pour  étudier,  dans un contexte international, scolaire et  inclusif, la question de « l’accessibilité didactique ». L’accessibilité didactique est l’ensemble des conditions qui permettent aux élèves d’avoir accès aux savoirs. Etudier  cette question du point de vue de la « dynamique topogénétique », c’est nous intéresser à la classe comme « micro-société » où des rapports d’exclusion, inclusion se jouent dans les relations entre les places que chacun peut assumer et celles que les autres les laissent assumer en les reconnaissant comme sujets capables d’apprendre. Lire la suite

MEDICAMP : Se soigner en zones rurales lorraines : trajectoires de soins, perceptions des territoires et obstacles à l’égalité de l’accès aux soins médicaux

Le projet Médicamp est une recherche sociologique et anthropologique posant la question des trajectoires de soins de ménages (familles avec enfants et personnes âgées) résidant dans des zones rurales dites « déficitaires en soins de premiers recours » en Lorraine. Basée sur une enquête auprès de 80 personnes – résidents, professionnels de santé ou impliqués dans des programmes de télémédecine – et des observations, l’enquête met au jour les logiques sociales des pratiques de santé dans ces zones rurales, les représentations du territoire, les solidarités familiales et leurs limites, l’attraction des centres hospitaliers urbains réputés, et les prémisses et obstacles à la télémédecine.

Pour en savoir plus, c’est ici.

COSSEC : Vers l’autonomie énergétique des communes rurales

Bilan du projet COSSEC :

Les laboratoires de recherche présents à l’IUT de Longwy : LERMAB  (Laboratoire d’étude et de recherche sur le matériau bois), CRAN (Centre de Recherche en Automatique de Nancy), Green (Groupe de Recherche en Électrotechnique et Électronique de Nancy), 2L2S, (Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales) sont inscrits dans de nombreux projets de formation et de recherche afin d’élaborer des solutions d’autonomie énergétique pour les collectivités locales qui soient à la fois « fiables technologiquement, économiquement rentables et socialement acceptables ». Au sein de la MSH Lorraine, ils réfléchissent à la place des sciences sociales dans cette grille de lecture  et militent pour une collaboration entre chercheurs de différentes disciplines plus en amont des politiques publiques, intégrant une meilleure compréhension des pratiques, représentations et rapports entre groupes d’acteurs.  (responsables du projet MSH : Jean-Luc Deshayes, MCF HDR, Sociologie 2L2S,  Mohammed El Ganaoui, professeur, LERMAB). Lire la suite

TRAQT : Transferts de Qualification Transfrontaliers

Bilan du projet TRAQT :

Il s’agit donc ici de réfléchir sur les échelles pertinentes de reconnaissance des qualifications des personnes (Etat, Europe, Grande région, zones transfrontalières) et sur les conditions de transfert des qualifications (droit à la reconversion, modalités de reconnaissance des diplômes, rôle des intermédiaires de l’emploi…) dans l’espace transfrontalier de la Grande Région.

Les terrains interrogent les échelles nationales, européennes, transfrontalières, locales, inter-territoriales, les inégalités sociales et les conditions salariales de reconnaissance ou de maintien de la qualification personnelle. Lire la suite

SLAM : Schizophrénie et Langage : Analyse et Modélisation

Bilan du projet SLAM :

Le projet SLAM – Schizophrénie et Langage : Analyse et Modélisation – s’intéresse à la modélisation formelle d’entretiens mettant en relation des patients schizophrènes et des psychologues dans un contexte clinique ou psychothérapeutique.

Lorsqu’une personne parle, elle donne un grand nombre d’informations par les phrases qu’elle produit sur le rapport qu’elle entretient avec le monde extérieur (avec son interlocuteur) et avec son environnement (immédiat).

Pour un locuteur compétent, il est souvent aisé de comprendre une conversation, sauf quand l’un des protagonistes présente des incohérences. Plusieurs questions apparaissent alors : le problème vient-il de la compréhension du destinataire ? de la capacité à manier la langue de l’énonciateur (supposé) incohérent ? d’un mauvais fonctionnement cognitif ? d’un jeu de langue ? L’humour peut être à la source de malentendus, mais parfois le problème est plus profond.

Une série d’études a mis en avant que, dans des interactions dialogiques, les patients schizophrènes font apparaître des ruptures complexes, rendant difficile, voire impossible, l’interprétation de leurs pensées. Lire la suite

WISDOM : Transmission, Transformation and the Vitality of Wisdom in Jewish Antiquity

Bilan du projet WISDOM

L’objectif du projet WISDOM était d’évaluer l’évolution et la transformation des traditions sapientielles dans le judaïsme ancien. Ce projet était résolument international et avait pour but de fédérer les chercheurs et équipes, issus de différentes disciplines scientifiques, travaillant sur ce sujet. Le projet s’articulait en deux parties. Une première partie théorique visait à s’interroger sur l’étendue et la caractérisation des discours sapientiaux de l’antiquité en les décloisonnant de la notion de genre littéraire qui a conditionné la recherche au XXe siècle. La seconde, pratique, avait pour objectif une application concrète du développement théorique à travers un travail d’édition critique des manuscrits hébreux de Ben Sira Lire la suite

TEXTIM : Le rapport texte-image XII°-XV° siècles

Bilan du projet TEXTIM :

Le rapport texte-image, décisif au Moyen Âge, est un domaine spécifique, que l’on redécouvre actuellement, de manière interdisciplinaire. Nous l’avons étudié partir de deux corpus : celui des visions d’Hildegarde de Bingen, tant dans le Scivias que dans Le livre des œuvres divines et l’iconographie des mystiques rhénans, en particulier, à partir de la question de la sagesse, en faisant intervenir des spécialistes de la question : Christian Heck, Jean-Claude Schmitt, Christian Kienning… Lire la suite

LAFAM : L’Ardenne, des Frontières en l’An Mil

Bilan du projet LAFAM :

L’étude des formations territoriales et des frontières, longtemps liée à la seule analyse historique, peut être aujourd’hui renouvelée par des apports d’ordre archéologique et sociologiques, en matière d’espace, de comportements sociétaux, d’économie.
Le projet LAFAM intervient sur les boucles mosanes et l’Ardenne méridional pour cerner les conditions d’apparition des limites et frontières – tant politiques que sociales, culturelles, religieuses et économiques – qui divisent ce territoire et en comprendre l’organisation autour de l’an Mil.
Il a fallu entreprendre une démarche inédite dans cette région pour entrevoir l’implantation humaine et identifier les frontières et influences de tous ordres qui la composaient. Un site référence a été particulièrement approfondi pour mener à bien cette enquête : le Château des fées de Montcy-Notre-Dame. Lire la suite

AMPLorr : Actes médiévaux des princes lorrains : vers un corpus numérisé

Bilan du projet AMPLorr :

Par sa situation entre Regnum et Imperium, entre Francia et Germania, la Lorraine est un observatoire privilégié des mécanismes en jeu dans la formation des principautés territoriales. Cependant, ici comme ailleurs, c’est d’abord par le biais de l’écrit et de son instrumentalisation par les pouvoirs que l’on peut prétendre à la compréhension de ces mécanismes. Or, depuis le XIXe siècle, l’érudition n’a livré que des inventaires partiels, dont la diffusion confidentielle a été un obstacle à la mise en œuvre d’une recherche rigoureuse et d’envergure. Pour reprendre ce chantier, on a souhaité partir du règne, relativement méconnu, de Ferry III qui, par sa durée exceptionnelle (1251-1303), offre un temps et un champ d’observation privilégiés de l’essor quantitatif, de la formalisation et des transferts culturels que connaît l’écrit administratif et gestionnaire.

L’Atelier diplomatique a proposé de procéder à un encodage XML réfléchi de 500 actes de ce duc afin que l’historien puisse mener sur le corpus qu’ils composent des interrogations croisées. Cette opération constitue une base solide pour poursuivre la mise en ligne des actes des successeurs de Ferry III.

Lire la suite

ELECTRODIAL : Corrélats électrophysiologiques des processus efficients et déficients impliqués dans le dialogue et la communication schizophrénique

Bilan du projet ELECTRODIAL :
Le présent projet a pour objectif la recherche de signes précurseurs de l’entrée en psychose dans le discours. Plus précisément, il s’agit ici de mettre en relation certains processus communicationnels défaillants observés dans le discours schizophrénique et les activités cérébrales qui sous-tendent ces processus. A ces fins, une méthodologie d’investigation de l’activité cérébrale de type électroencéphalographique (EEG) est utilisée permettant de mesurer l’activité du cerveau en temps réel et ce, de façon continue au cours d’interactions verbales opposant un patient schizophrène à un clinicien.

Co-porteurs du projet : Michel MUSIOL (Atilf) & Stéphanie CAHAREL (Interpsy) Lire la suite

VISUREG : Rendre la Grande Région visible dans la globalisation

Bilan du projet VISUREG :
Le pré-projet visait à jeter les fondations d’une réflexion scientifique autour des questionnements suivants : Peut-on affirmer que les villes de la Grande Région participent, au travers de leur dynamique de mise en réseau et des processus de recomposition urbaine qui les concernent, à l’« émergence » (Ginet, 2012) ou à la consolidation de la Grande Région en tant que territoire ? Le cas échéant, à quel stade de développement en est ce processus ? A quelles limites se heurte-t-il ?

Lire la suite

EGL : Chaire de mécénat Expressive Game Lab

Bilan du projet EGL :

A l’issue du projet PEPS MAJESTIC, des travaux exploratoires ont été réalisés dans l’optique de mettre en œuvre une chaire de mécénat orientée vers l’étude des enjeux socio-culturels des jeux vidéo. Une plateforme d’analyse des contenus et d’usages vidéoludiques a notamment été mise en place afin de servir de support à ces travaux. À présent, l’objectif est de fédérer des partenaires et mécènes de sorte à concrétiser le projet de chaire. La pré-opération consiste à mener des études de faisabilité de ce montage entre partenaires et à mener une prospection auprès de possibles partenaires académiques et du monde socio-économique.

Lire la suite

TRADE : Les pratiques de détachements de travailleurs en Union européenne : importance, formes et enjeux. Le cas de la grande région Sar-Lor-Lux

Bilan du projet TRADE :

Le projet TRADE avait pour ambition d’appréhender le phénomène complexe du détachement professionnel. Il s’agissait à la fois de saisir la diversité de ses pratiques et de ses usages, mais aussi d’appréhender les dimensions socio-professionnelles et sociodémographiques des travailleurs détachés au sein d’un espace transfrontalier particulier, celui de la grande région Sar-Lor-Lux.

Lire la suite

Savoirs universitaires, médiatisation technologique et pratiques des acteurs

Bilan du projet Sum-Tec
Le projet SUM-TEC vise à définir, identifier et analyser les pratiques enseignantes liées à la médiatisation du savoir académique par les outils numériques, en se fondant principalement sur les discours d’enseignants-chercheurs en sciences humaines et sociales et sur l’observation de leurs pratiques. Le projet permet notamment d’évaluer les liens éventuels entre outils numériques exploités pour créer, diffuser et partager le savoir universitaire (via l’internet en particulier), choix didactiques et modalités pédagogiques, et de questionner plus globalement les interrelations entre rapport au savoir universitaire, usage des TIC et pratiques enseignantes.
par Luc Massou (CREM, EA 3476 & MSH Lorraine, USR 3261)

Lire la suite