Cogito Ergo Es

Bilan du projet PsyPhINe: Cogito Ergo Es (Projet PEPS Mirabelle 2015)
La cognition
regroupe un ensemble de processus qu’il est difficile d’unifier au sein d’une définition générale. Le projet vise à explorer la gradation des attributions d’intelligence ou d’intentionnalité, quand on passe, par exemple, d’une mouche à un chat, en faisant l’hypothèse que l’intersubjectivité ainsi que notre tendance naturelle à l’anthropomorphisme jouent des rôles centraux : nous projetons dans l’autre énormément de notre propre cognition. Pour tester ces hypothèses, nous voudrions mettre en place un test de Turing « non-verbal », qui satisfasse aux définitions de nos différents domaines (PSYchologie, PHilosophie, Informatique et NEurosciences), en utilisant un prototype robotisé.
par Manuel Rebuschi, (Laboratoire d’Histoire des Sciences et de Philosophie – Archives Henri-Poincaré UMR 7117 & MSH Lorraine USR 3261)

Lire la suite